La plage de Pors Carn à Penmarc'h en Pays Bigouden

La plage de Pors Carn à Penmarc'h en Pays Bigouden

Saint-Guénolé Penmarc'h

en Pays Bigouden

hébergement
restaurants
commerces
animations
musée de la Préhistoire
légende
histoire
littoral

Autres destinations proches:

Pays Bigouden
Bénodet
Camaret
Crozon-Morgat
Cap Sizun
Douarnenez
Concarneau
Fouesnant

L'histoire de Saint-Guénolé Penmarc'h

Historiquement et naturellement, l'économie de Penmarch s'est construite autour de la pêche, et du commerce portuaire (cabotage important au XVème siècle à Kérity entre les ports de la côte Atlantique et les Pays nordiques.

C’est à partir du début du XXème siècle que de nombreuses conserveries de poissons, tels que sardines, sprats, maquereaux, viendront venir enrichir l’activité du port de pêche de Saint-Guénolé. C’est aujourd’hui le principal moteur de l'économie locale.

Le port de Saint-Guénolé a ainsi vu son activité évoluer jusqu’à devenir à ce jour le cinquième port de pêche français en valeur grâce à une flottille répartie entre les hauturiers qui restent plusieurs jours en mer avant de venir vendre leur poisson sous criée et les côtiers qui débarquent chaque jour le fruit de leur pêche.

La vente s'effectue à la criée. Celle-ci, informatisée depuis 1987, dépend de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Quimper, et compte parmi les plus modernes d'Europe.

Une visite guidée est organisée par l' Office de Tourisme.

La nature sauvage et diverse de ses côtes, son odeur âcre de goémon séché et sa luminosité ont inspiré de nombreux artistes qui sont venus peindre ou écrire dans ce lieu intemporel.

Le patrimoine religieux de Saint-Guénolé est lié à la Grande Histoire du peuple du Pays Bigouden.

La chapelle Notre Dame de la Joie ( XVème siècle ) est l'une des seules chapelles de Cornouaille construite en front de mer. Elle protège les marins en péril. De son vrai nom, « Notre Dame de la Joie au Péril de la Mer », cette chapelle est un modèle de simplicité et de robustesse. Son clocher trapu, flanqué de deux tourelles, l’une cylindrique, l’autre octogonale, est orienté vers la mer. Seule la façade sud est ouverte.
Le calvaire date de 1588, il est double et possède une remarquable pietà. Les lichens qui recouvrent tant l’église que le calvaire donnent à l’ensemble une teinte particulièrement chaude.
La chapelle fut envahie par la mer lors de la tempête de 1924.

La Tour Carrée, à l’entrée de Saint-Guénolé, de laquelle Il ne subsiste la tour ouest de 1488, est l’ancienne église paroissiale. On remarque au pignon est de la chapelle les armoiries de la famille Tanguy du Chastel. C'est au début du XVIIIème siècle que l'église, qui n'était plus utilisée, est tombée en ruines.



Saint-Guénolé Penmarc'h